Connaissez-vous ce champignon ?

 

En ce printemps de confinement, le temps doux et pluvieux est propice aux développement des champignons. Cependant, quelle n'est pas notre surprise de découvrir, le long d'un petit muret de séparation, poussant sur un substrat de raméal, entre une haie de thuya et un pied de kiwi, le champignon de l'image ci-dessous.

 Fleur champignon 1

Nous n'avions porté aucune attention particulière à une vesse remarquée quelques jours plus tôt en cet endroit. Mais ce jour là, c'est le voisin qui, longeant la haie, l'a découvert. Il était déjà un peu avachi. Cependant sa forme de ballon de rugby aux côtes grillagées, était encore bien conservée. Creux, il faisait environ 15 cm de hauteur et 10 cm de diamètre. Curieux, nous l'avons touché avec un bout de branche. Mal nous en pris. Il s'est écrasé dans la position que l'on peut voir.

On distingue à sa base une sorte de réceptacle, en forme de corolle de pétales, restes de la vesse.

Après recherches et échanges sur le web, il s'agit d'un champignon qui serait plus commun qu'il ne semble : le Clathrus ruber, le Clathre rouge ou Coeur-de-sorcière. (Cf. Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Clathrus_ruber).

Ce champignon ne doit pas être confondu avec le Anthurus Archeri qui, une fois développé, se présente comme une étoile de mer, ou sorte de pieuvre aux tentacules déployés (Cf. https://fr.wikipedia.org/wiki/Anthurus_d%27Archer). Ce dernier présente la particularité d'être originaire d'Australie. Il se serait développé sur le sol Français, puis propagé en Europe au cours de la guerre mondiale de 1914. Il est considéré comme une espèce envahissante.

_______________