LINKY :

un pas vers la liberté de choix ?

 

Monsieur Bernard Laurans, directeur régional d'ENEDIS Bretagne, interwievé sur France Bleu armorique à propos des conséquences éventuelles pour un client qui refuserait l'intallation d'un compteur communicant Linky, a tenu les propos rapportés ci-dessous.

 Cette information, frappée au coin du bon sens, nous semble un atout majeur dans notre combat à s'opposer à l'installation de ces compteurs. Elle tord aussi le cou aux discours tenux par les poseurs et leur hiérachie.

Un information à diffuser avec générosité.

 

Choix Linki Bretagne

 

"... Je dirais que celui qui refuse le compteur Linky la première chose à laquelle il s'expose c'est de ne pas avoir les services liés à Linky, tout à l'heure j'en ai rappelé rapidement trois.

Donc, après si un client souhaite ne pas avoir le compteur Linky et nous oppose un refus, et bien, on n'ira pas outre la volonté du client, on essaiera de faire de la pédagogie nécessaire et la force de conviction nécessaire.

Mais à partir de là, le client ne s'expose à rien.

D'ailleurs, il n'y aura pas d'écart de traitement, il n'y aura pas de coûts qui seront facturés plus importants parce que l'on a Linky ou pas Linky. Il n'y aura pas d'amende, il n'y a pas de pénalité.

Nous, on est dans l'air de la modernisation du système électrique..."

 _________

Source : https://videos2.next-up.org/Linky_ENEDIS_Bretagne_France_Bleu.html

__________________