Informations et opinions

 

Les gaz lacrymogènes

 

sont-ils inoffensifs ?

 

Un article paru dans Citizenpost (https://citizenpost.fr/2018/11/gaz-lacrymogenes-une-question-de-sante-publique-que-le-gouvernement-et-les-fabricants-passent-sous-silence/) tend à montrer que les risques liés à leur utilisation présentent un réel danger pour la santé.

 

Les diverses manifestations hebdomadaires, qui se déroulent sur notre territoire depuis quelques mois, remettent au goût du jour le questionnement sur leur innocuité.

 

L'ensemble des substances chimiques utilisées provoquent « une incapacité temporaire par irritation des yeux et/ou du système respiratoire (ou encore de la peau) »..

 

En France, leur composition exacte, ainsi que leurs effets sur la santé, n'ont jamais été exposées officiellement. Il n'existerait aucune étude épidémiologique menée dans notre beau pays.

 

Si chez nous les opinions divergent selon les sources, des études menées au Royaume-Uni et en Nouvelle-Zélande mettent en exergue leur caractère dangereux dans certaines conditions d'utilisation ou lorsque des personnes initialement sensibles y sont soumises (asthme, maladies respiratoires, femmes enceintes).

Or, depuis plusieurs semaines manifestants ou forces de sécurité divers, y sont confrontés de façon intense.

 

Faudra-t-il attendre des atteintes graves avérées et dénoncées pour se pencher sur le sujet ?

 

On peut émettre des doutes si l'on se réfère aux réponses apportées au Défenseur des droits à propos de l'utilisation des LBD (Lanceurs de Balles de Défense).....

 

________________