Lutte contre les pollutions et les nuisibles

 

Schistes toujours

 

L'Oklahoma, état du centre des USA, connaît depuis près de dix ans une prospérité exceptionnelle. Celle ci est pour l'essentiel due à l'exploitation intense des schistes contenant du gaz et du pétrole. La technique de la fracturation hydraulique est systématiquement utilisée. Elle comporte la réinjection des eaux usées, le ratio moyen étant de dix barils d'eau pour un seul baril de pétrole récupéré.

Lire la suite...

 

Etat d'urgence en Californie

 

Le gouverneur Jerry Brown, qui était venu à Paris pour la photo historique de la conférence sur la transition énergétique a dû s'y résoudre : il a décrété l'état d'urgence dans le comté de Los Angeles. La raison en est la prolongation de la fuite énorme de gaz du site d'Aliso Canyon exploité par la compagnie privée Southern California Gaz of California, qui fournit vingt millions de clients.

Lire la suite...

 

Chauffe, Marcel !

 

Les participants à la session d'octobre d'Ankara de la Convention des Nations Unies contre la désertification ont lancé un judicieux appel à l'utilisation du gisement inexploité que constitue le sol pour atténuer le réchauffement climatique.

Lire la suite...

 

Ce n'est pas une blague !

 

Les pesticides ne sont pas de mode désormais et c'est bien ainsi. Au niveau ministériel y compris, les interdits et les restrictions pleuvent. On semble moins redouter l'affrontement avec les groupes industriels yankees qui ont si longtemps défié les consommateurs.

Dernière bonne nouvelle : la ville de Paris, qui comme l'Institut technique de l'agriculture, avait demandé à la Commission européenne la reconnaissance du vinaigre comme produit phyto-pharmaceutique, a obtenu satisfaction. Depuis le début du mois le vinaigre blanc est donc utilisé dans la capitale pour la désinfection des outils de taille des jardiniers et des bûcherons. En outre ce 'nouveau' bactéricide et fongicide, efficace sur les spores de champignons, entre dans la panoplie de l'agriculture bio dans sa lutte contre la carie du blé.

_______________

 

Laisse-moi polluer à mon aise !...

 

La Californie, de nouveau. Santa Barbara, au nord de Los Angeles, est cette année encore souillée profondément à la suite d'une fuite d'oléoduc. Et l'on découvre à cette occasion que la Californie compte désormais 9 600 km d'oléoducs ! Après la catastrophe de 1969, un moratoire avait imposé l'arrêt des forages offshore, mais 23 permis d'exploitation avaient été conservés. Et la compagnie 'Plains All American Pipeline', qui se charge de transporter le brut vers des aires de stockage, est connue pour être une des plus négligentes : son taux d'incidents au km est trois fois plus élevé que la moyenne. La canalisation qui s'est rompue a laissé échapper 400 000 litres de pétrole dont le cinquième s'est déversé dans l'océan : la côte près de Santa Barbara est engluée sur 15 kilomètres...

______________