Milieux naturels et diversité biologique

 

Encore le frelon asiatique.

 

 

Enfin un ennemi naturel du désolant frelon asiatique ?

C'est en tout cas ce que pensent les scientifiques qui ont découvert le prédateur du frelon : une petite mouche qui pond ses œufs sur l'abdomen des reines de frelons. A l'éclosion, les larves de cette mouche dévorent les reines, ce qui évidemment interrompt la reproduction des frelons. Mais ce parasitage ne suffira pas...

Par ailleurs il nous faut rester prudent car on sait combien il est dangereux d'introduire, dans une niche écologique, un élément extérieur qui vient en perturber l'équiligre.

______________