Organisation territoriale

 

LE DÉPARTEMENT DEMAIN

 

Le 1er avril prochain le Conseil général aura disparu, remplacé lors des élections des 22 et 29 mars par le nouveau 'Conseil départemental' composé sans doute de façon novatrice, reprenant l'essentiel – mais pas toutes - des attributions de son prédécesseur, se signalant en tous cas par des innovations importantes : deux fois moins de cantons, de taille plus homogène, mais deux représentants par canton, dont obligatoirement une femme.

Compte-tenu des candidats suppléants les bulletins de vote comporteront donc quatre noms. L'assemblée départementale, comptant 50 membres est chargée de gérer un budget de 510 millions d'euros dont 90 pour la rémunération des personnels et 95 en investissements,...

Nous aurons l'occasion de revenir sur ce sujet majeur. Dès maintenant il est possible de se plonger dans la très prochaine réalité en consultant l'encart paru dans l'édition du 14 janvier de 'Sud Ouest' : les aspects et chiffres essentiels y figurent : organisation territoriale et mode de scrutin pour les 22 et 29 mars, compétences et financements actuels, notamment. La carte en couleur sur une double page nous paraît également bienvenue : vous constaterez que notre "canton" est désormais composé des communes de Trélissac, Château-l'Evêque, Agonac, Champcevinel, Cornille, Antonne, Sarliac et Escoire.

_____________