Nébuleuse de la Patte de Chat

 

image8

 

(Tableau de 42 cm x 34 cm - Technique : acrylique sur film argentique gélatine.)

Voici le dernier tableau de la série des univers acryl'X de notre ami Bernard Boudin.

Les autres de ses oeuvres peuvent être  consultées dans "Champ'art - Univers aclryl'X" ci-contre.

 

C'est une nébuleuse complexe située à 5 500 années-lumière, vers la constellation du Scorpion.

Les observateurs peuvent l’admirer, à l'œil nu près de l'extrémité de la queue du Scorpion, dans la région sud de la constellation.

Les couleurs rouges de la nébuleuse de la Patte de Chat proviennent du flamboiement des étoiles nouvelles, situées en son sein. Certaines d'entre elles sont dix fois plus massives que notre Soleil. Ces jeunes étoiles sont nées au cours des quelques derniers millions d'années.

Abritées derrière des nuages massifs de poussière, ces étoiles éclairent et chauffent le gaz environnant, ce qui donne ces lueurs rouges. Le rouge est la signature des atomes ionisés de l’hydrogène.

____________

Source :
(http://www.astronoo.com/fr/nebuleuses-p6.html)

Signalons que les oeuvres de Bernard - peintures et céramique - sont visibles sur son blog :

http://bernardboudin.wix.com/bernardboudin

____________


 

Nébuleuse Hélix

 

Image7

 

(Tableau de 42 cm x 34 cm - Technique : acrylique sur film argentique gélatine.)

Nous présentons ici à nouveau un tableau de la série des univers acryl'X de notre ami Bernard Boudin.

D'autres de ses oeuvres peuvent être  consultées dans "Champ'art - Univers aclryl'X" ci-contre. 

 

C’est une vedette cosmique souvent photographiée par les astronomes amateurs pour ses couleurs vives et sa ressemblance avec un œil gigantesque.

Découverte au 18ème siècle, elle est située à environ 650 années-lumière dans la constellation du Verseau. Elle appartient à la classe d'objets des nébuleuses planétaires. 

Les nébuleuses planétaires sont les vestiges d'étoiles qui ressemblaient dans leur passé à notre Soleil.

Les couleurs observées proviennent des différents éléments plus ou moins ionisés qui émettent chacun dans une longueur d’onde bien particulière. Les atomes d’hydrogène émettent une lumière rouge, alors que l’oxygène émet une lumière verte. Les couches gazeuses externes sont représentées en lumière bleue et verte. Le point blanc au centre est l'étoile naine blanche immergée dans une lueur infrarouge étonnamment vive. La couleur rouge au milieu de l'œil représente les dernières couches de gaz soufflées lors de la mort de l'étoile.

Toutes les planètes intérieures du système ont été carbonisées ou vaporisées tandis que le volume de l'étoile mourante augmentait.

___________

Source :
( http://www.astronoo.com/fr/articles/type-de-nebuleuses.html)

______________

 

Galaxie d'Andromède

 

Image6

 

(Tableau de 42 cm x 34 cm - Technique : acrylique sur film argentique gélatine.)

Voici un nouveau tableau de la série des univers acryl'X de notre confrère Bernard Boudin. D'autres de ses oeuvres peuvent être  consultées dans "Champ'art - Univers aclryl'X" ci-contre. 

 

 C'est une galaxie spirale située à environ 2,55 millions d'années-lumière du Soleil, dans la constellation d'Andromède.

Appelée Grande Nébuleuse d’Andromède jusqu'à ce que sa nature galactique ait été reconnue dans les années 1920, la galaxie d'Andromède est la galaxie spirale la plus proche de la Voie lactée et la plus grande galaxie du Groupe local. D'un diamètre approximatif de 140 000 années-lumière, elle contiendrait environ mille milliards d'étoiles.

L'analyse spectroscopique de la galaxie d'Andromède montre que cette dernière est semblable à notre galaxie. Ceci indiquerait que ces deux galaxies auraient connu une évolution comparable, absorbant jusqu'à peut-être deux cents galaxies naines avant d'acquérir la taille qu'elles ont aujourd'hui.

Source :

(https://fr.wikipedia.org/wiki/Galaxie_d%27Androm%C3%A8de)

 

 

Nébuleuse NGC 7000

(ou nébuleuse de l'Amérique du nord)

 

Image5

 

(Tableau de 42 cm x 34 cm - Technique : acrylique sur film argentique gélatine.)

Comme évoqué dans Champ-art/peinture/Univers acryl'X/Nébuleuse d'Orion, voici un nouveau tableau de la série des univers acryl'X de notre confrère Bernard Boudin.

 

C’est une nébuleuse d'émission énorme qui s'étend sur près de 50 années lumière. NGC 7000 se trouve à environ 1 500 années-lumière, et elle est visible à l'œil nu dans la Voie lactée dans la constellation du Cygne.

Cette nébuleuse ressemble au contour du continent de l'Amérique du Nord.

Plusieurs autres nébuleuses (IC 5070, IC 5068) sont voisines de NGC 7000 qui est un complexe chaotique au sein duquel se mêlent et se confondent, des voiles obscurs de matière absorbante et de vastes nuages stellaires excités par une étoile bleue extrêmement chaude.

Toute proche, se trouve une nébuleuse moins lumineuse, qui ressemble à un pélican, appelée Pelican Nebula. Elles sont séparées par un sombre nuage noir d'absorption.

Les nébuleuses peuvent être vues avec des jumelles.

__________

source : Rolf Geissinger (http://www.astronoo.com/fr/nebuleuses-p6.html)

______________

 

l'Univers acryl'X

Nébuleuse NGC 1333

NGC1333

(Tableau de 42 cm x 34 cm - Technique : acrylique sur film argentique gélatine.)

- oeuvre de B. Boudin - Cf.  Acryl'X -

Elle se trouve à environ 1000 années-lumière du Soleil, dans la constellation de Persée.

En lumière visible, NGC 1333 apparait comme une nébuleuse par réflexion typique de couleur bleutée, caractéristique de la réflexion de la lumière des étoiles, sur les nuages de gaz et de poussières.

NGC 1333 se trouve en lisière d’un nuage moléculaire, en rouge foncé, cette image montre des détails de la région avec des émissions rougeâtres en jets et en gaz luminescent provenant des étoiles nouvellement formées.

NGC 1333 contient en réalité des centaines d’étoiles âgées de moins d’un million d’années, la plupart encore dissimulées à la vue des télescopes optiques par les nuages de gaz et de poussières très denses.

Cet environnement chaotique est sans doute ressemblant à celui que connut notre Soleil peu de temps après sa formation, il y a 4,5 milliards d’années.

Source :

Stephen Leshin(http://www.astronoo.com/fr/nebuleuses.html)

_______________