l'Univers acryl'X

Nébuleuse d'Orion (M42)

Orion

(Tableau de 42 cm x 34 cm - Technique : acrylique sur film argentique gélatine.)

Comme évoqué dans Champ-art/peinture/Univers acryl'X/Nébuleuse d'Orion, voici un nouveau tableau de la série des univers acryl'X de notre confrère Bernard Boudin.

Elle fut découverte en 1610 par Nicolas-Claude Fabri de Peiresc qui fut apparemment le premier à remarquer son aspect nébuleux. La célèbre nébuleuse d'Orion abrite en son sein une énorme bulle de gaz très ténue, d'une température de 2 millions de degrés Celsius. C'est ce qu'a découvert une équipe internationale grâce au satellite européen XMM-Newton. Cette température est tellement élevée que le gaz émet non pas dans le domaine visible, mais dans celui des rayons X.

M42 est l'un des objets célestes les plus faciles à observer. Il se trouve dans le baudrier de la constellation d'Orion, juste en dessous de sa ceinture. La ceinture se repère facilement étant formée de trois étoiles très serrées et alignées. Le baudrier ressemble à une larme tombant vers l'horizon.

Source :

(https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9buleuse_d%27Orion)

_______________

 

 

Univers Acryl'x

 

Pour sa deuxième exposition personnelle « acryl’X », qui vient d'avoir lieu à la Mairie de Champcevinel, Bernard Boudin a exploré la lumière stellaire de l’immensité universelle. (Vaste programme !).

Dans ce chapitre, avec son accord, nous présenterons au fil du temps ses réàlisations.

C’est la recherche de la lumière et des transparences qui guide son travail de peintre depuis de nombreuses années, en produisant des œuvres ni figuratives ni totalement abstraites, à la recherche de l’émotion créée par la rencontre improbable des couleurs.

Libéré des contraintes formelles, grâce à une technique particulière de l’acrylique, Il a exposé une vingtaine de tableaux, au format unique dans un souci d’unité, chacun étant une interprétation personnelle d’un ciel pas si irréel que cela, un voyage imaginaire dans les constellations à portée de télescope… ou de rêves.

Représentation concrète de l’infiniment lointain invisible à l’œil nu, chaque tableau invite à une recherche des détails dans l’infiniment petit, proche des effets de fusion d’un émail céramique.

 

Dernière précision : Bernard boudin possède d'orénavant (depuis le début mars 2016) son propre site - http://bernardboudin.wix.com/bernardboudin

 

 

Bonne visite.

- Nébuleuse de Persée (NGC 1579)

- Nébuleuse Guerre et Paix (NGC 6357)

- Nébuleuse d'Orion (M42)

- Nébuleuse NGC 1333

- Nébuleuse NGC 7000

- Galaxie d'Andromède

- Nébuleuse Patte de chat

- Nébuleuse Hélix.

 ____________

La Nébuleuse de Persée

- Nébuleuse de Persée (NGC 1579) 

persée

 

(Tableau de 42 cm x 34 cm - Technique : acrylique sur film argentique gélatine.)

 

C’est une constellation qui, comme la majorité des nébuleuses brillantes doit son éclat à la recombinaison de l'hydrogène ionisé. Elle possède une composante par réflexion. Source de toute cette énergie, une étoile assez massive est en cours de formation. Elle n'a pas atteint la séquence principale. Bien que formée d'étoiles relativement brillantes et assez rapprochées, Persée ne dégage pas de forme très nette. Quand les conditions de visibilité sont bonnes, on peut retracer la forme générale d'une étoile à cinq branches (le corps), dont quatre sont dotées d'appendices (les membres).

Les deux premières étoiles visibles sont Mirfak qui marque le cou de Persée, et Algol, plus au Sud, qui marque le pied Ouest. On voit rapidement apparaître ensuite ε Per au Sud (le pied Est) et γ Per côté Nord (la pointe du chapeau).

L'étoile brillante située au milieu du bras Ouest, θ Persei, est parfois considérée comme constituant l’épée de Persée.

Sources :

http://www.objet-celeste.wikibis.com/ngc_1579.php

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pers%C3%A9e_%28constellation%29

 ___________

l'Univers acryl'X

 Nébuleuse Guerre et Paix (NGC 6357)

Guerre et paix


(Tableau de 42 cm x 34 cm - Technique : acrylique sur film argentique gélatine.)

Comme évoqué dans Champ-art/peinture/Univers acryl'X/Nébuleuse de Persé, voici un nouveau tableau de la série des univers acryl'X de notre confrère Bernard Boudin.

 

Nébuleuse Guerre et Paix (NGC 6357)

C’est une nébuleuse en émission située à environ 8 000 années-lumière de la Terre vers la constellation du Scorpion. Les images obtenues dans l'infrarouge moyen ont conduit à son nom évocateur, la nébuleuse de la guerre et de la paix. En effet, parce qu'à ces longueurs d'onde, la partie nord-ouest ressemble à une colombe, alors que la partie orientale ressemble vaguement à un crâne humain. Par contre en lumière visible, son surnom, la nébuleuse du Homard, semble plus approprié.

Cette nébuleuse couvre une vaste zone du ciel de 400 années-lumière de large environ.

Cette grande nébuleuse accueille un amas ouvert d'étoiles, appelé Pismis 24, qui abrite quelques étoiles super massives dont certaines dépassent les 100 masses solaires.

Autour de cette région, d'énormes piliers de poussière et de gaz produisent des nuages proto-stellaires, d'étoiles en formation. Le rayonnement ultraviolet intense venant de l'étoile Pismis 24, réchauffe le gaz environnant et diffuse sur l'ensemble de la région, une lueur rouge. Les vents interstellaires, le rayonnement puissant des étoiles et la gravité s'associent pour donner à ces voiles de poussières et de gaz, de magnifiques formes.

__________

Source :
(http://www.astronoo.com/fr/articles/zoom-sur-notre-galaxie.html )

 

______________________