Transports

 

Le Mag de juillet... 2016

 

Mag, la revue hebdomadaire du journal 'Sud Ouest', comporte au titre de la dix-septième semaine de l'année un intéressant article consacré à la restauration de la gare de Bordeaux-Saint-Jean, plus précisément de sa verrière ferroviaire de 17 400 m², la plus grande d'Europe, inscrite à l'annuaire des Monuments historiques depuis plus de trente ans.

Lire la suite...

 

Le train-train n'est pas quotidien

 

Une négociation était en cours depuis quatre ans à la Commission européenne pour définir une nouvelle étape de la 'libéralisation du rail' chère aux eurotechnocrates. Son aboutissement ne satisfait pas les thuriféraires du 'tout libéral'. Des directives vont être élaborées qui renforcent les attributions de l'Agence ferroviaire européenne, désormais guichet unique pour les autorisations de mise sur le marché des véhicules roulant dans toute l'Union. Mais ce n'est pas l'étape attendue.

Lire la suite...

 

Courant alternatif

 

On a la réputation qu'on se donne.

Apparemment le 'Grand Périgueux' est entré dans la course. Son service des transports avait – enfin – mis au point le mirifique réseau destiné à satisfaire toutes les clientèles de râleurs de la ville. Hélas lors des essais il fallut se rendre à l'évidence : l'autobus électrique, prévu à cette fin, faute d'une puissance suffisante, ne pouvait monter la côte conduisant au campus de la Grenadière !

Il paraît que d'aucuns en furent vexés. Plusieurs solutions s'offrent à ces impétueux innovateurs : changer de bus bien entendu ; mais nous suggérons de proposer un tarif réduit aux étudiants qui accepteraient de descendre du véhicule électrique la partie la plus raide du trajet et de le pousser avec leurs petites menottes. On n'arrête pas le progrès ...

_______________


 

 

Le chemin de fer en Dordogne

 

Les débuts d'une grande aventure

La découverte d'une voie de chemin de fer abandonnée (ou simplement d'une tranchée de passage) laisse souvent le promeneur perplexe. Alors que des voies reliant des villes et des villages de nos campagnes sont aujourd'hui menacées faute d'une clientèle assez dense il est toujours émouvant et triste de se reporter par la pensée à la vie à la campagne 'autrefois' et d'imaginer ce que l'arrivée du chemin de fer a représenté pour nos aïeux.

Lire la suite...

 

A chacun son shuttle

 

Le projet de navette assurant par voie ferrée une liaison rapide et fréquente avec Bordeaux, depuis plusieurs stations existant (ou à créer) sur l'axe est–ouest de l'agglomération était mirifique.

Trop beau pour être vrai. La preuve, Auzou va annoncer incessamment que cette navette verra bien le jour à l'horizon... 2017 avec trois gares de desserte, dont Périgueux. Le président avertit déjà : «ce ne sera pas un métro ; le but est de mettre Périgueux à 1 h 10 de Bordeaux par le train».

______________