Une avancée de plus contre Linky.

 

L'ONG "Next-up", organisation qui concourt à la défense de l'environnement naturel contre les irradiations des ondes électromagnétiques, publie sur son site https://videos2.next-up.org/Linky_Jugement_Toulouse.html  une décision du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Toulouse, du 11 mars courant, s'opposant à la pose du compteur Linky chez treize plaignants, ainsi que l'obligation de leur fournir un courant "propre", dénué de toute fréquence parasite fourni par CPL (courant porteur en ligne).

A n'en pas douter cette décision est d'importance, même si la société ENEDIS a fait appel, car elle met en exergue le soupçon de dangerosité sanitaire de Linky.

Enfin, sur son site, http://collectifcompteurscommunicants24.blogspot.com/2019/03/enedis-merignac-devant-le-tribunal-de.html, le CCC24, souvent sité dans nos pages, développe les arguments présentés par les deux parties (ENEDIS et le Cabinet d'avocats Me C. Lèguevaques de Paris) lors de l'audience du 18 courant au TGI de Bordeaux.

_________________