De la nef magdalénienne à la spiritualité de Kandinsky

 

lascaux-damiers
 

Des signes surprenants : les 'blasons', d'environ 25 cm de côté, peints en carrés et sur gravés sous la 'vache noire' (paroi gauche de la 'nef'). Ce mystérieux 'damier' n'est pas accessible au public.

 

Kandinsky, au début du 19 ème siècle, écrivant Du spirituel dans l'art, prônait un art non figuratif traduisant plastiquement l'intériorité de l'artiste. L'abstraction lyrique caractérisant ses œuvres à cette époque s'affirmait comme abandon de tout objet ou figure identifiable.

A la même époque Friedrich Hegel estimait que « l'art doit se proposer une autre fin que l'imitation de la nature. Dans tous les cas l'imitation ne peut produire que des chefs d’œuvre de technique, jamais d'art ». Rendre le réel transparent à la pensée ! Un art abstrait supposait que le réel fût maîtrisé par l'homme et en tout cas que celui ci fût en mesure d'en dessiner les éléments de façon remarquable. Or ce n 'est point un hasard si l'invention puis le développement de la photographie et du cinéma avaient permis précisément cela: une représentation parfaitement exacte de la réalité. Dans ce contexte les artistes   au premier rang desquels devaient s'illustrer les peintres de diverses écoles   exprimèrent d'abord leur propre sensibilité, notamment Kandinsky, en précurseur et maître de cet art non figuratif.

Mais l'homme du magdalénien, que pouvait il vouloir exprimer dans la pénombre du long couloir, la nef, débutant près de l'abside de la grotte de Lascaux ? L'art pariétal est d'une surprenante beauté. Il témoigne à la fois d'une maîtrise de l'outil, en l'absence de dispositifs technologiques évolués, et d'une exceptionnelle vision du monde dans lequel évolue l'artiste. A Lascaux, souligne Georges Bataille, un sentiment de danse de l'esprit nous soulève;ce qui nous touche est ce qui bouge. Certaines des fresques animales pourraient passer pour des esquisses de bande dessinée.

Pour peu que l'on oublie nos convictions d'hommes des temps modernes, l'immobile et l'abstrait sous la calcite nous touchent plus profondément encore. Les témoignages de cette abstraction dans l'art pariétal sont rares et secrets. Seraient ils les jalons d'une forme de spiritualité de l'homme de la préhistoire ?

 
________________